Race for Kids -  Du soleil plein la tête

Du soleil plein la tête

« C’est vraiment cool de se trouver de l’autre côté, d’apprendre comment tout fonctionne, dit Bernard. Les enfants ont tellement à nous apprendre. »

Bernard est l’un des trois jeunes de 17 ans qui ont mis leur énergie et leur positivisme au service des jeunes adolescents du Boys and Girls Club of Dawson Community Centre cet été. 

Bernard, Mahleek et Vincent sont des membres de la vieille garde du Repaire jeunesse (RJ); ils le fréquentent depuis l’âge de 5 ou 6 ans. 

Mais cet été, les membres du trio y ont travaillé comme apprentis moniteurs dans le cadre du programme Keystone. Un moyen de développer leur leadership, leur esprit d’équipe et leurs aptitudes en matière d’encadrement.

Généreusement commandité par Capital OneMD Canada, Keystone est un programme des Repaires jeunesse du Canada (RJC) qui mise sur le leadership et est offert aux jeunes âgés de 14 à 18 ans. Keystone est une initiative des RJ qui remonte aux années 1950. Elle a été mise sur pied pour encourager la coopération et le travail d’équipe. Capital OneMD en est le fier commanditaire depuis 2010.

Bernard, Mahleek et Vincent incarnent ces valeurs en encadrant les jeunes de 13 à 16 ans qui ont participé au camp d’été L.E.A.D. offert par le Boys and Girls Club of Dawson. « Les 13-14 ans étaient plutôt timides », dit Bernard, lequel est reconnu pour être le bouffon du RJ. Je leur répétais sans cesse de s’exprimer! Chaque jour, on ne faisait que rire. C’était vraiment amusant. »
« Travailler avec Bernard et Mahleek a été ma meilleure expérience de tout l’été », enchaîne Vincent. 
Mahleek seconde : « Cet été, j’ai compris ce qu’esprit d’équipe voulait vraiment dire. » 

En tant qu’apprentis moniteurs, le trio d’ados a supervisé ses cadets qui, à leur tour, ont aidé les 5-12 ans. 

Les jeunes qui participent à Keystone organisent leurs propres activités et font du bénévolat selon leurs intérêts et les besoins de la collectivité. Ils apprennent comment favoriser le respect entre les groupes et les individus, tout en développant leur confiance.
Même si le camp d’été est terminé, Bernard et Vincent ont bien l’intention de rester en contact au RJ. Mahleek a récemment déménagé avec sa famille à Toronto. Il se fait déjà des amis à son nouveau RJ.

« Ce que je préfère au RJ, c’est l’ambiance, l’aura. C’est tellement positif», conclut Vincent.